Elles patinent en mini short et bas résilles déchirés, usent de pseudos sexuels et agressifs. Les joueuses de roller derby affirment une féminité athlétique, glorieuse et puissante. Cultivant une esthétique à double jeu entre le punk et la pin-up, elles font de leur apparence un deuxième terrain.